Stage Février 2017

Au cours du matin les enfants se sont retrouvées  à la barre pour affiner et enrichir leurs bases de danse classique. Une variation que certaines présenteront au concours régional de la Confédération Nationale de Danse a permis de travailler technique, mémoire, maîtrise de soi.

Le rendez vous pour les adolescentes et les adultes était en fin de journée. Quel plaisir de retrouver les anciennes élèves! Malgré les différences de niveaux chacune a pu travailler selon ses besoins durant le cours. Une variation a été travaillée qui a  demandé un travail de mémoire, de pointes et d’interprétation aux participantes. Emmanuelle Tavard aime faire prendre conscience de cette humilité que doit avoir l’élève, car danser seule ne serait-ce que devant les autres élèves demande quelque fois des efforts personnels.

Emmanuelle Tavard leur cita son expérience d’avoir pris un cours en même temps que Rudolf Noureev à l’école de Marika Besobrasova à Monaco …elle a bien eu envie de fuir devant cette grande figure de la Danse!

Les stagiaires de plus en plus nombreuses, les barres bien remplies, peut-être faudra-t-il prévoir un troisième niveau pour les stages à venir!